Si vous avez lu les Imhumvamps, vous savez que je n’arrive pas à me défaire de mes petits vampiresdifférents‘. Alors, aujourd’hui, je vous offre un avant-goût de HOPE, spin off de la trilogie. (Texte pouvant être modifié bien entendu)

Belle lecture !


Personne ne pouvait espérer un début de vie plus chaotique que le mien. Ma mère est décédée en couche, fait devenu assez rare de nos jours quoi que possible, mais sa vie de marginale ne l’a pas épargnée. Je me suis donc retrouvée seule ou presque, pesant à peine cinq cents grammes dans le service des grands prématurés de l’hôpital communal d’une petite ville de Normandie. Mes premiers jours furent une lutte acharnée pour survivre, je ne m’en souviens pas bien entendu, mais ma nounou, Camille, aimait à me raconter ces instants-là.

J’ai deux frères de cœur et de « sang », le terme choisi ne peut être plus juste ! Le premier est Adam, fils légitime de ma mère adoptive et, le second est Kilien, fils et héritier des Polvusiens, communauté de sorciers très puissante en Écosse.

Lilly, la mère d’Adam, nous a nourris de son sang, ce qui fait de nous des êtres à part. Elle a agi ainsi pour nous permettre de vivre, car son sang contient une enzyme particulière. Sans ce sang, Kilien ou moi-même ne serions aujourd’hui certainement qu’un vague souvenir dans le cœur de nos proches, plus pour lui, car moi je n’avais pas de famille.

Adam et moi, nous avons grandi ensemble dans le Château de Nerfel, demeure familiale située dans l’Ouest parisien ayant appartenu à Darren, l’un des plus grands amours vampire de Lilly, à son décès il lui a tout légué. Nous avons été élevés par notre mère et Camille, entre autres.

Ma jeunesse fut donc très différente du destin qui m’avait été tracé. Grâce à la faim de Lilly, une nuit elle est venue à l’hôpital et mon souffle si fragile a attiré son attention. Depuis, nous ne nous sommes jamais quittées. Elle est ma mère, je suis sa fille, elle n’a jamais fait la moindre différence entre ses enfants, Adam, Lou-Brian et moi.

Lou-Brian est la petite sœur d’Adam, elle est née trois ans après lui. Elle est le dixième Imhumvamps qui doit peupler la terre pour garder l’équilibre. Je suis beaucoup moins proche d’elle, car très jeune elle a été envoyé chez sa tante Lizzy vivre en Écosse. Non pas parce que notre mère ne pouvait le faire, mais parce que le temps était précieux et qu’elle avait beaucoup à faire depuis qu’ils avaient pris possession de l’association « Immortalis Sangus » afin de : un, de se protéger des malveillances de certains humains et de deux, créer un médicament à base de sang de vampire « commun » afin d’aider les humains à guérir de certains maux. C’est paradoxal, mais ma mère a le cœur et une humanité bien plus grande que la majorité des humains qu’elle aide. Tout ceci prit un temps considérable amenant aussi des dangers que Lilly ne voulait pas être proche de sa petite fille. Comme elle se rendait plus que régulièrement en Écosse pour Kilien, son choix fut très judicieux.

J’ai grandi dans un univers particulier, très particulier : celui des vampires, mais pas n’importe lesquels, ceux des premiers jours : les Imhumvamps, créateurs des premiers vampires communs sur terre. Ma mère, fille de Lilith la créatrice, fait partie de cette race effrayante aux yeux des hommes et crainte par les sorciers.

À ce jour, personne ne connait vraiment les conséquences d’avoir ainsi été nourri, car nous sommes et restons humains avant toutes choses. L’unique fait avéré est que nous sommes en pleine forme, aucune maladie ne nous atteint, nous sommes comme immunisés !

Ma famille est complexe, peuplée de vampires, d’Orkanis et d’humains sans parler de Kilien qui est un sorcier. Nous vivons tous en harmonie, si seulement il pouvait en être ainsi avec toutes les créatures terrestres.

Aujourd’hui, nous sommes de jeunes adultes, pile-poil entre la vingtaine et la trentaine. Adam et moi, nous habitons au 22, rue de l’enclume à Paris, maison appartenant à ma mère depuis des décennies. Elle a fini par la faire rénover pour notre plus grande joie sur les conseils d’Erik, son Orkani, mais surtout celui qui partage aussi son existence depuis le décès de Darren.

Ma mère m’a légué un autre don précieux, l’amour pour l’écriture, je vais vous conter mon histoire, notre histoire à nous : les enfants de Lilly.

Sylvie

_________________________________________

© Sylvie Ginestet
Auteure de la trilogie des Imhumvamps : T1 ‘Le Miracle’, T2’La Recouvrance’ , T3 ‘Une vie pour la vie’  –  ‘Les Ombres s’amusent’ Thriller fantastique  –  ‘Le Livre des âmes’ – Tome 1 Bethany (Livr’S Éditions) –  L’Ancolie (Livr’S Éditions) –  CLaudia – A tout coeur

Format Papier pour les sept ouvrages : sylviesgginestet@live.fr ou sur Amazon.com pour les formats E.book (excepté L’Ancolie)

Le Livre des âmes est disponible dans toutes les bonnes FNAC en commande et sur le site.

Retrouvez-moi sur Facebook, Twitter ou Instagram.

https://www.facebook.com/SylvieGinestetAuteur/