Faisons-nous de l’autoédition parce que nos écrits sont mauvais ou pas à la hauteur ? Ou… le faisons-nous, car il nous permet toutes les libertés… ? Est-ce par choix ? Je me permets de poser les questions, car j’édite principalement en autoédition. Je sais que c’est un sujet qui fâche certains… mais là, sont des questions importantes.

Lorsque l’on commence à écrire, nous ne savons pas vraiment dans quoi nous nous engageons. Après l’écriture et tout ce temps passé à la relecture et aux corrections, il est venu le temps du partage… Ouille ! Il s’apparente au moment de vérité.

Alors bien sûr en premier lieu, vous recevez quasiment que des réponses négatives, mais aussi un nombre considérable de réponses positives de ces gens qui ne veulent que votre argent, vos écrits ont bien peu d’importance finalement… On se lance alors dans l’édition à compte d’auteur (payante), mais « soutenu » par une maison d’édition ! On a les yeux qui pétillent… On se dit : je suis auteur(e) !

Ensuite, on découvre l’univers de distribution, pour un jeune auteur à compte d’auteur cela veut dire, les salons ! Et, c’est compliqué, car un auteur est bien souvent une personne solitaire qui se promène généralement loin des foules et du bruit. Et voilà que là on lui demande d’être sous le feu des projecteurs (j’exagère un peu, mais c’est le sentiment ressenti par le solitaire se voyant assis là sous l’œil attentif des curieux). Puis, au fil des salons et des années, le jeune auteur prendra du plaisir à ce partage en direct avec ses lecteurs, même si de retour chez lui, il restera dans un mutisme un certain temps, cuvant le surplus de bruit et de paroles absorbé et échangé durant le salon.

J’ai fait l’expérience de l’édition à compte d’auteur via des petites maisons d’édition et j’ai TOUJOURS été déçue, de par la qualité des services, le prix, mais aussi parce que ces gens-là pensent être plus forts que les autres, puis lorsque vous commencez à leur dire les choses qu’ils ne font pas, ils finissent toujours par être très désagréables et pour certains voleurs. Alors, je me suis renseignée et j’ai appris ce qu’il fallait savoir pour entrer dans le cercle des auteurs courageux autoédités. J’ai fait une formation Indesign pour mes couvertures, j’ai lu beaucoup de tutoriels pour la mise en page de mes textes puis je me suis trouvé une imprimerie pas trop onéreuse. Alors, pourquoi passer par une pseudo maison d’édition qui ne fera pas mieux que moi, mais qui me prendra de l’argent sur MES livres ? Voilà… pourquoi ? Donc, j’ai abandonné l’idée de me faire éditer et je me suis lancée dans ma propre petite entreprise. C’est beaucoup de travail, d’attention et de temps, mais au moins je le fais pour moi ! (et pour vous), mais parfois je me sens un peu seule dans ma démarche, alors… J’ai pris du temps pour observer, j’ai beaucoup réfléchi et j’ai envoyé mon dernier bébé vers deux maisons d’édition à compte d’éditeur. Les deux ont dit oui ! Le plus dur a été pour moi de lâcher mon bébé… Vous savez un peu comme Whoopi Goldberg dans Ghost avec son chèque en main face à la bonne sœur… Bref tout cela pour dire que rien n’est facile. Mais maintenant concrètement cela veut dire que je vais avoir du soutien pour la promotion et la distribution de mon livre ! et, c’est ce qui manque cruellement dans l’autoédition, car je le rappelle, nous sommes seuls.

Donc, Le « Livre des âmes » va sortir en février chez Livr’s éditions et j’en suis très heureuse, mais cela ne va pas m’empêcher de continuer dans ma démarche d’auto édition, car la trilogie des Imhumvamps et Les ombres s’amusent sont et seront toujours édités de cette manière.

lda civer face a

Ginestet Sylvie

Bonne journée et bonne lecture 🙂

Sylvie

_________________________________________

© Sylvie Ginestet
Auteure de la trilogie des Imhumvamps : T1 ‘Le Miracle’, T2’La Recouvrance’ , T3 ‘Une vie pour la vie’.

‘Les Ombres s’amusent’ Thriller fantastique.

Format Papier pour les quatre ouvrages : sylviesgginestet@live.fr ou sur Amazon.com pour les formats E.book.

https://www.facebook.com/SylvieGinestetAuteur
https://www.facebook.com/SylvieGinestetTheQuest?ref=hl

https://www.facebook.com/intuitivetranslations