Month: décembre 2014 (Page 1 of 2)

« Des voiles » ma nuit (01 h 47)

Des voiles ma nuit (01 h 47)

Il y a un sentiment, un sentiment chaud et intense.

Il y a une sensation de vide et de froid.

Il y a ça et l’invisible. Le rien et le tout.

Certains mots s’allument lorsque s’éteint le jour.

Certains regrets, certains espoirs, tous effacés d’un revers de la main ou d’un battement de cils.

Il y a ces choses qui reviennent sans cesse.

Il y a le silence de la nuit et le bruit suspect du bas de l’escalier…

Il y a le rêve, celui de croire ou d’espérer.

Il y a le rêve, l’autre, celui des songes.

Le rêve guidé, le rêve épuisé.

Tout s’essouffle, tout se meurt lentement, emportant rire et sourire.

Il y a cette porte entrouverte laissant s’échapper une dernière brise.

Ne cherchez pas à me connaître.

Essayer de me comprendre,

Et vous saurez…

… saurez qui je suis vraiment.

Sylvie

_________________________________________
© Sylvie Ginestet
Auteure de ‘Le Miracle’ & ‘La Recouvrance’
Ebook :
Le Miracle : http://www.amazon.fr/gp/product/B00A69NHQO
La Recouvrance : http://www.amazon.fr/gp/product/B00IRDJ08K
The Quest : http://www.amazon.fr/gp/product/B00IA5A93A
Format Papier pour les trois ouvrages :
sylviesgginestet@live.fr
Mon premier plaisir c’est d’écrire..
Le second sera que vous me lisiez et que vous preniez autant de plaisir que moi…
Alors on pourra dire que c’est une victoire !
https://www.facebook.com/SylvieGinestetAuteur
https://www.facebook.com/SylvieGinestetTheQuest?ref=hl
http://lilyseditions.com/

C’est Noël !

Et, avec lui son lot de cadeaux.

C’est pour cette raison que mes trois romans disponibles à la vente en Ebook sur Amazon.fr, Amazon.com sont à ‘présent’ au prix unique de 3.09€  !! Et gratuitement pour les abonnés Kindle.

C’est donc le moment de remplir les tablettes ou autres liseuses 🙂 Vous n’avez qu’à cliquer sur le roman qui vous plait 🙂

Le Miracle :

http://www.amazon.com/dp/B00A69NHQO

La Recouvrance :

http://www.amazon.com/dp/B00IRDJ08K

The Quest :

http://www.amazon.com/dp/B00IA5A93A

Donc, à vos marques …. Prêt… Cliquer…

Dernière ligne droite avant le réveillon 🙂

 

Bonnes Fêtes à tous 🙂

Sylvie

Les gens existent… Ma journée bruxelloise.

Eh oui ! Hier j’en ai vu partout, des grands, des petits, des gros, touffus… Ah non, je m’égare… Donc, il y avait des gens partout, de toutes les couleurs, de toutes les senteurs. Les gens vivent. En ce moment, je dirai que l’homme chasse ! Il cherche dans tous les coins la « petite » chose qui lui manque pour son petit Noël, à offrir bien entendu. Alors, ça grouille.

Bien sûr, c’est durant ce moment que MOI, la solitaire, j’ai choisi de faire un come-back (d’un jour) dans ce monde peuplé des « autres »… Alors, je me suis frayée un chemin, jouant aussi des coudes parfois pour arriver là où je voulais me rendre.

J’ai commencé par trouver une place pour mon auto. Presque du premier coup me voilà stationner à quelques mètres de tout… Chanceuse ? Peut-être ou pas, puisque je pense que ma voiture a été visitée, mais rien n’a disparu même pas cette nouvelle paire de bottes qui était dans mon coffre. Mais, elle a été visitée, peut-être a-t-elle servi d’abri pendant un temps… Bref, elle est toujours là, c’est l’essentiel. Donc merci monsieur ou madame, le voleur de me l’avoir laissé, et si j’ai pu rendre service en la garant là, bien tant mieux !

Ensuite, j’ai traversé la chaussée face à la Bourse. Des grandes banderoles annonçaient une expo sur les grands mammifères…

IMG_3954

 

Allez ! Je me lance dans l’aventure, paie mon ticket (12 euros), et commence la visite. Je prends quelques photos, les grands mammifères de l’ère glaciaire sont semi-automatiques. Vous passez devant ils rugissent ou crient sur vous, bref ils se font entendre. Une salle, deux salles, trois salles… Oups déjà la sortie… 12 euros ! No comment !

IMG_3902 IMG_3910

Me revoilà sur le parvis de la bourse, il pleut… À mes pieds les gens se gavent de nourriture venant des baraques installées là pour les plaisirs d’hiver… Presque toutes prônent une enseigne d’un produit Français, raclettes, Pyrénées, etc. Moi je me suis arrêté au Delhaize où j’ai pris un sandwich. Je n’ai pas besoin d’exotisme 😉 Je redescends, et marche au travers des gouttes et des gens pour me faufiler vers la Grand-Place. Je trouve que ça manque de neige.

La Grand-Place, son ange, ses arcades, son parvis et son sapin. Peut-être haut certes, mais en plein jour, il n’a aucun impact sur moi. La crèche est là, barricadée suite aux actes vandales de la semaine passée. Le charme est cassé.

IMG_3951

Je pénètre dans un endroit que j’ai envie de voir depuis que je suis arrivée en Belgique en février 2012 : le musée de la ville. 4 euros l’entrée, je leur dis à la caisse le prix exorbitant que je viens de payer à l’expo de la bourse, ils en restent bouche bée.

J’ai beaucoup appris, une heure et demie de visite ! (oui rien à voir avec la bourse définitivement). J’ai fait plein de photo (autorisé sans flash). Maintenant j’en sais un peu plus sur cette ville que j’adore… encore plus.

IMG_3915 IMG_3935

A sa sortie, je m’engouffre sans y réfléchir dans « la chaloupe d’or », une place s’offre à moi au fond, entre un couple d’américain bruyant et deux amies qui se causent à voix basse. La balance est bonne, moi silencieuse au milieu. Je sors mon cahier, mon appareil photo et prends la carte. Allez, un cappuccino, une gaufre, glace vanille et chantilly. Je suis heureuse, un feu de cheminée face à moi me fait ressentir Noël, un peu. Je mange (eh oui), puis j’écris un peu sur un passage de mon tome 3 : Lilly, Laura, Adrian et Darren font partie du décor. Le temps passe, les gens aussi, mes voisins changent et moi je repars sous la pluie encore plus drue. Je m’engage dans la galerie marchande face au marchand de bonbons ou Lilly avait ressenti cette bonne odeur sucrée et douce du sucre. Là, un monsieur (un promeneur) me dit bonjour, je lui réponds. Il a un beau sourire. Je fais le tour de la galerie, il y a un magasin qui vend des chaussures dignes de Second Life ! Mais, je ne me laisse pas tenter, c’est la vraie vie ici ! Une autre fois peut-être.

Je ressors de là, regarde à droite à gauche. Le promeneur est toujours là dans la première boutique, je me dirige sous la pluie vers la Galerie de la Reine. Puis soudainement, j’ai froid alors je fais demi-tour, envois un texto à Emily pour la prévenir que je vais à l’O’Reilly, il est tôt, mais j’ai froid. Je refais le chemin en sens inverse. Il y a de plus en plus de gens, la Grand-Place commence à grouiller sérieusement. J’ai du mal à me faufiler entre les baraques qui longent la Bourse, mais j’arrive enfin au feu. Je m’arrête sous la pluie, je suis trempée.

Je traverse et rentre dans le pub. Déjà la musique remplit mes oreilles, la chaleur réchauffe mon cœur. Je me prends une Kilkenny pour commencer, une pinte bien sûr ! Je me trouve une petite place près de la cheminée éteinte, je ressors mon attirail : cahier, plume et téléphone. Je harcelle Emily pour qu’elle arrive plus vite lol !!

Une pinte, quelques mots et quelques heures plus tard, elle arrive enfin.

Allez, la soirée peut commencer !

Et quelle soirée ! À la semaine prochaine Mr O’Reilly !

IMG_3961

 

Bon week end 🙂

Sylvie

Interlude

Some drown themselves in alcohol; me, I’m drowning myself in my words, my stories.

My imagination takes the upper hand over everything else, and it immerses me in another world.

Fortunately, there are my daughters who bring me back to this reality, who tell me that it’s cold outside; who tell me that outside there is also life.

Without them, I believe sometimes I could stay disconnected from the world to remain within my tales, which don’t always end well.

My imaginary reality envelops me like a mantle of passion. It keeps me warm, here where I feel myself secure.

 My words are mine so they can become yours. And even after my death, they will still be there somewhere; buried in a trunk, entrenched in someone’s head. And if they give you this urge to dream, being something to which they are dedicated, so then I’ll live again and again…

A remote heritage certainly; but I don’t care how many, if just one remains.

Sylvie

PS: fleeting thoughts

_____________________________________

© Sylvie Ginestet
Author of ‘The Quest’ & ‘La Recouvrance’
Ebook :
Le Miracle : http://www.amazon.fr/gp/product/B00A69NHQO
La Recouvrance : http://www.amazon.fr/gp/product/B00IRDJ08K
The Quest : http://www.amazon.fr/gp/product/B00IA5A93A
Paperbook :
sylviesgginestet@live.fr

My first pleasure is to write…
The second one is that you read my work and that you get as much pleasure as I do…
Then we could say that it’s a victory!
https://www.facebook.com/SylvieGinestetAuteur
https://www.facebook.com/SylvieGinestetTheQuest?ref=hl
http://lilyseditions.com/

“I like the motionless silence of an encounter”

Two bubbles let themselves be carried away by the wind on the path of life. In complete harmony, they are happy about this simplicity of just « being » for themselves.

Outside, life follows its course, rocked by intemperate weather.

The wind, playing, decides to take part in this maelstrom, and solitary bubbles collide. The lightning flashes with all its power creating a breach… thin and fragile.

The bubbles’ souls find themselves upside-down not knowing what to do about this interference.

Timidly, they look at, discover, and talk to each other. Time passes and they let themselves be carried by the magnificence of the blue words coming from the wind, carefree. One night, solitude, accustomed to its silence and tranquillity, reminds one about the bubble. This one, not knowing what to do, turns itself towards this solitude and with a heavy heart returns to letting itself be carried by the wind. This same wind which, playing, let her hear those blue words.

But if,

The bubble no longer opens itself…

Then… the blue words will dress up in red

I will tell him.. I will tell him…

_____________________________________

© Sylvie Ginestet
Author of ‘The Quest’ & ‘La Recouvrance’
Ebook :
Le Miracle : http://www.amazon.fr/gp/product/B00A69NHQO
La Recouvrance : http://www.amazon.fr/gp/product/B00IRDJ08K
The Quest : http://www.amazon.fr/gp/product/B00IA5A93A
Paperbook :
sylviesgginestet@live.fr

My first pleasure is to write…
The second one is that you read my work and that you get as much pleasure as I do…
Then we could say that it’s a victory!
https://www.facebook.com/SylvieGinestetAuteur
https://www.facebook.com/SylvieGinestetTheQuest?ref=hl
http://lilyseditions.com/

 

Intermède

Certains se noient dans l’alcool, moi je me noie dans mes mots, mes récits.

Mon imagination prend le dessus sur tout le reste, et elle me plonge dans un autre univers.

Heureusement, il y a mes filles qui me ramènent à cette réalité, qui me font remarquer que dehors il fait froid. Qui me font remarquer que dehors il y a aussi la vie.

Sans elles, je crois que parfois je pourrai rester déconnectée du monde pour rester dans mes histoires qui ne finissent pas toujours bien.

Ma réalité imaginaire m’enveloppe tel un manteau de passion. Elle me garde bien au chaud, là où je me sens en sécurité.

Mes mots sont les miens pour devenir les vôtres. Et même après ma mort, ils seront encore là, quelque part, enfouis dans une malle, ancrés dans une tête. Et s’ils donnent cette envie de rêver, chose à laquelle ils sont dédiés, alors je vivrai encore et encore…

Infime héritage certes, mais peu m’importe le nombre, s’il n’en reste qu’un.

Sylvie

PS: Pensées fugaces

_________________________________________
© Sylvie Ginestet
Auteure de ‘Le Miracle’ & ‘La Recouvrance’
Ebook :
Le Miracle : http://www.amazon.fr/gp/product/B00A69NHQO
La Recouvrance : http://www.amazon.fr/gp/product/B00IRDJ08K
The Quest : http://www.amazon.fr/gp/product/B00IA5A93A
Format Papier pour les trois ouvrages :
sylviesgginestet@live.fr
Mon premier plaisir c’est d’écrire..
Le second sera que vous me lisiez et que vous preniez autant de plaisir que moi…
Alors on pourra dire que c’est une victoire !

https://www.facebook.com/SylvieGinestetAuteur
https://www.facebook.com/SylvieGinestetTheQuest?ref=hl

http://lilyseditions.com/

Page 1 of 2

Powered by WordPress & Theme by Anders Norén