Month: mai 2014 (Page 1 of 2)

Le vendredi du Je-Tu-Il/Elle-Nous-Vous-Ils/Elles

Je crois qu’il vaut mieux se perdre dans ses mots que dans des histoires sans queue ni tête.

Bien sûr, cela n’engage que moi, car moi seule est dans ma tête, et ce n’est pas plus mal, car tous ne pourraient en ressortir intacte 😉

Je suis perdue dans mes écrits

Ceux-là mêmes que Tu vas lire bientôt

Il était une fois des mots que nous voulions partager

Pensez-vous que l’été arrivera un jour ?

Ils/elles

 10272759_890765997616986_5496326656085470176_o

Demain, c’est Fortarock, juste pour cela voici une musique d’un des groupes qui va s’y produire. L’un de mes groupes préférés, cela va de soi.

Alors bonne écoute, et bon week-end à vous 🙂

Sylvie

*********************************************************
Auteure de ‘Le Miracle’ & ‘La Recouvrance’
Ebook :
Le Miracle : http://www.amazon.fr/gp/product/B00A69NHQO
La Recouvrance : http://www.amazon.fr/gp/product/B00IRDJ08K
The Quest : http://www.amazon.fr/gp/product/B00IA5A93A
Format Papier pour les trois ouvrages :
sylviesgginestet@live.fr
 
Mon premier plaisir c’est d’écrire..
Le second sera que vous me lisiez et que vous preniez autant de plaisir que moi…
Alors on pourra dire que c’est une victoire !

https://www.facebook.com/SylvieGinestetAuteur

https://www.facebook.com/SylvieGinestetTheQuest?ref=hl

The symbiosis of music.

First, press play on the video below. Now you are ready: I can begin this little moment of sharing.

There are days when I wake up in a different state of mind; like everyone else, except that then I need to say so, to make it felt. With this music, each movement of the bow across the strings inspires me with a word. Of course, the first could be « Nostalgia », this word which brings a smile. One that brings to our memory some special moments. Nostalgia is not necessary a moment of sadness, even if sometimes nostalgia carries us back to a time gone by. But, considering the title of the piece, we see something else other than sad nostalgia, well after all I feel it like that. Just like the image below 🙂

La nostalgie

The beauty of these pure tones, they must surely penetrate into you. When I close my eyes, each variation in the notes brings me a different image, always in black and white, always by the sea. But there is no concrete image of a past time, but rather a future that I would like. A nostalgic future? What a strange notion that is! Words and thoughts collide within my head, as you well know, if you’re already used to reading me.

The most difficult task in writing is the expression of feelings. I could just content myself with a few words, but I don’t know how to do this, because one word leads to another and I need answers, and to know where my words, or my thoughts if that’s easier, are leading me.

Did you like the song?

Me, I adore it… Why make it simple when it can be complicated?

Enjoy your day.

Sylvie

****************************************************************
Author of ‘The Quest’ & ‘La Recouvrance’
Ebook :
Le Miracle : http://www.amazon.fr/gp/product/B00A69NHQO
La Recouvrance : http://www.amazon.fr/gp/product/B00IRDJ08K
The Quest : http://www.amazon.fr/gp/product/B00IA5A93A
Paperbook :
sylviesgginestet@live.fr
 
My first pleasure is to write…
The second one is that you read my work and that you get as much pleasure as I do…
Then we could say that it’s a victory!

https://www.facebook.com/SylvieGinestetAuteur

https://www.facebook.com/SylvieGinestetTheQuest?ref=hl

La symbiose de la musique.

Premièrement, appuyez sur ‘Play’ sur la vidéo ci-dessous. Voilà, vous êtes bien installé. Je peux commencer ce petit moment de partage.

Il y a des jours, je me réveille dans un état d’esprit différent, comme tout le monde, sauf que j’ai alors besoin de le dire, de le faire ressentir. Sur cette musique, chaque mouvement de l’archet sur les cordes m’inspire un mot. Bien entendu, le premier pourrait être « Nostalgie », celle qui fait sourire. Celle qui ramène à notre mémoire des moments exceptionnels. La nostalgie n’est pas nécessaire un moment de tristesse, même si parfois la nostalgie nous transporte vers un temps révolu. Mais, en tenant compte du titre du morceau, on y voit autre chose que la triste nostalgie, enfin moi je le ressens comme cela. Au même titre que l’image ci-dessous :).

La nostalgie

La beauté des sons purs, ils doivent vous pénétrer. Lorsque, je ferme les yeux, chaque variante dans les notes m’amène une image différente, toujours en noir et blanc, toujours en bord de mer. Mais, il n’y a pas d’image concrète d’un moment passé, mais plutôt un futur que j’aimerai. Un futur nostalgique ? Que c’est étrange comme notion ! Les mots et les pensées s’entrechoquent dans ma tête, comme vous le savez bien, si vous avez l’habitude de me lire.

L’exercice le plus difficile dans l’écriture, c’est l’expression des ressentis. Je pourrais me contenter de quelques mots, mais cela je ne sais pas le faire, parce qu’un mot en amène un autre et que j’ai besoin de réponse et de savoir où me mènent mes mots, ou mes pensées si c’est plus simple.

Avez-vous aimé le morceau ?

Moi, je l’adore… Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué 😉

Belle journée à vous.

Sylvie

***************************************************

Auteure de ‘Le Miracle’ & ‘La Recouvrance’
Ebook :
Le Miracle : http://www.amazon.fr/gp/product/B00A69NHQO
La Recouvrance : http://www.amazon.fr/gp/product/B00IRDJ08K
The Quest : http://www.amazon.fr/gp/product/B00IA5A93A
Format Papier pour les trois ouvrages :
sylviesgginestet@live.fr
 
Mon premier plaisir c’est d’écrire..
Le second sera que vous me lisiez et que vous preniez autant de plaisir que moi…
Alors on pourra dire que c’est une victoire !

https://www.facebook.com/SylvieGinestetAuteur

https://www.facebook.com/SylvieGinestetTheQuest?ref=hl

Rêver ou pas… Tuer nos rêves ou pas…

Il y a ces gens qui prennent vos cœurs pour vous le rendre en mille morceaux sans se soucier des dégâts occasionnés.

Il y a ces gens qui prennent votre argent se disant être là pour vous aider, mais qui en fait ne sont là que pour profiter.

Il y a ceux qui pensent que la gentillesse est une faiblesse.

Certains se disent aider les autres… Peut-être n’avons-nous pas tous la même notion de l’aide, de l’entraide et de l’amour.

La vénalité est quelque chose de présent bien plus qu’on le croit.

Faites attention aux beaux parleurs, à ceux qui ne vous caressent le dos que pour mieux vous planter un couteau dedans dès que l’occasion se présente.

Lorsque je n’étais encore qu’une adolescente, quelqu’un m’a dit « Le jour où tu cesseras de rêver, tu mourras ».

Personne ne cassera mes rêves, ce que l’on prend pour une défaite dans l’instant, n’est qu’une expérience à ajouter à la liste de nos vécus.

Et les expériences nous rendent plus forts.

Sages sont ceux qui savent écouter, regarder et tirer parti de leurs échecs.

Belle journée à presque tous 😉

Sylvie

« A force d’ignorer la tolérance »

***********************************************************************

Auteure de ‘Le Miracle’ & ‘La Recouvrance’
Ebook :
Le Miracle : http://www.amazon.fr/gp/product/B00A69NHQO
La Recouvrance : http://www.amazon.fr/gp/product/B00IRDJ08K
The Quest : http://www.amazon.fr/gp/product/B00IA5A93A
Format Papier pour les trois ouvrages :
sylviesgginestet@live.fr
Mon premier plaisir c’est d’écrire..
Le second sera que vous me lisiez et que vous preniez autant de plaisir que moi…
Alors on pourra dire que c’est une victoire !
https://www.facebook.com/SylvieGinestetAuteur
https://www.facebook.com/SylvieGinestetTheQuest?ref=hl

 

 

When …

When speech is censored
When we can no longer express
Nothing is shared.

When risks are limited,
When we no longer dare
Indecision,
Doubt,
Nothing is given.

Would it not be better to keep off happiness, rather than suffer the lost?

Keep walls as high as possible, without ever leaving a crack open there?
Double lock the door,
Clic clac.
Declining the ephemeral feelings.
Refrain beautiful thoughts, not to suffer their memories.

Should we give up?
Capitulate?
Or just think that tomorrow is another day.

Sylvie

PS: Just a personal reflection about the things of life.

Lorsque…

Lorsque la parole est censurée,
Lorsque l’on ne peut plus s’exprimer,
Plus rien n’est partagé.
 
Lorsque les risques sont limités,
Lorsque l’on n’ose plus,
L’indécision,
Le doute,
Plus rien n’est donné.
 

Ne vaut-il pas mieux s’interdire le bonheur, plutôt que de souffrir de celui perdu ?

Garder les murs le plus haut possible, sans jamais laisser une fissure s’y former ?
Refermer la porte à double tour,
Clic clac.
Repousser les sentiments éphémères.
S’interdire les belles pensées, pour ne pas souffrir à leurs souvenirs.
 
Faut-il abandonner ?
Capituler ?
Ou se dire que demain sera un autre jour.
 
Sylvie
 
PS : Juste une réflexion personnelle sur les choses de la vie.

Page 1 of 2

Powered by WordPress & Theme by Anders Norén