La nature…. Humaine

Que croire ? Que penser ?

Il y a plusieurs choix de vie, je suis consciente aussi, que pour certains il n’y a pas plusieurs choix.

  • La Facilité, on prend les choses comme elles viennent et on se laisse bercer. Que l’on soit satisfait ou pas, peu importe l’essentiel étant que les choses soient simples. Ne pas se tracasser, ne pas penser aux autres.. tant que son petit monde tourne rond. Peu importe les conséquences (pour les autres bien sur).
  • La Lutte, nous voici encore confronter à un choix multiple car bien entendu tout dépend du caractère de chacun : Il y a celui qui lutte pour lui-même ne regardant pas à côté les dégâts causés sur autrui, ou celui qui lutte pour y arriver dans le respect des règles (sous-entendu sans écraser les autres). Et celui qui lutte pour sa survie, pour s’en sortir, pour émerger, pour être quelqu’un même si la donne au départ ne faisait pas de lui/elle un gagnant.

Il y a plusieurs choix de penser, je suis consciente aussi, que pour certains penser réduit la facilité ;). Il est parfois plus facile d’occulter les choses pour se faciliter la vie.

Puis il y a :

La volonté, celle de bien faire, celle de faire tout court. Ce petit truc qui se fait entendre au fond de nos têtes, nous poussant parfois à nous surpasser, à ne pas sombrer (dans la facilité par exemple).

L’instinct de survie, qui nous pousse aussi, nous transporte parfois.

Puis il y a :

La colère… celle qui vous envahie pour bien des raisons. L’injustice, l’incompréhension, l’exaspération, la tristesse, la déception, l’impuissance.

Mais il y a aussi le courage, celui de faire les choses, de dire les choses. On a le droit de penser, une des rares choses que l’on puisse faire sans que personne ne vous l’interdise ou ne vous en empêche, je parle de penser pas de s’exprimer. Car exprimer ses pensées peut être dangereux, en bien des endroits et face à bien des gens… Là n’est pas le sujet.. Mais penser on le peut toujours..

A quoi tu penses ? Combien de fois cette question reçoit cette réponse ‘A rien’.. Non ce n’est pas rien, on pense toujours, pas une seconde notre cerveau ne cesse de penser. Penser nous apporte tout, l’espoir, la peine, l’inquiétude, la volonté, le bonheur, les idées, la joie.. Les pensées nous font sourire, pleurer, espérer, vivre. Elles nous poussent ou nous abattent…

Je me suis réveillée à 5.30 ce matin, la tête pleine de pensées.. d’espoir, de désespoir.. Tout s’entrechoque, car tout me touche. J’aurai aimé ne pas avoir cette sensibilité trop intense, mais elle fait de moi qui je suis, alors même si parfois c’est pas simple, je crois qu’en fin de compte je ne la troquerai pas.. puis j’ai pas trop le choix.

Je regarde par la fenêtre le jour s’est bien levé maintenant.

Je vous souhaite une belle journée pleine d’espoir et de bonheur 🙂

Sylvie

Previous

Après quoi on court…

Next

Le Miracle – Chapitre 1 partie 1

5 Comments

  1. pomo66sc@kpnmail.nl

    Sylvie mon français est encore moins que vous les Néerlandais.
    Donc par la présente, j’essaye ce qui en français à traduire.
    Une très belle poésie:)

  2. Bonjour ma copine,

    la vie a une quête, celle du bonheur et pour y arriver, il faut exister en étant soi !

    Bises et belle journée.

  3. Tu écris les mots que beaucoup ne peuvent exprimer et tellement vrais

Laissez un commentaire

Powered by WordPress & Theme by Anders Norén